« Les stars de demain »

Ieclub
Demain soir, 26 septembre, je serai présent à la conférence « Les stars de demain » organisée par l‘IE-Club.
Seront présents sur scène :
– Pierre CHAPPAZ, (Fondateur de Kelkoo), Président de Wikio et Co-CEO de Netvibes
– Tariq KRIM, CEO Netvibes
– Pascal LORNE, CEO Miyowa
– Pierre KOSCIUSKO-MORIZET, PDG Priceminister
– Philippe BERNA, Président Kayentis
– Dominique AGRECH, Membre du Directoire XAnge Private Equity
– Marc SIMONCINI, PDG Meetic
– Stephane Boboht, fondateur de Digiplug, et Modelabs

Beau programme…

Si vous y êtes aussi, prenons 5 minutes pour nous croiser, que je sache qui lit ce blog :o)

Les forums du financement de l’innovation et de la compétitivité

Ministereindustrie
Demain, 26 septembre 2006, je participe à l’étape parisienne des forums du financement de l’innovation et de la compétitivité. J’y ai une dizaine de rendez-vous avec des investisseurs, journée bien chargée.

Si vous y êtes aussi, prenons 5 minutes pour nous croiser, que je sache qui lit ce blog 🙂

Annonces Apple à venir à Photokina

Apple Powerbook G4

Apple doit faire des annonces aujourd’hui dans le cadre du salon Photokina.
La gamme des portables arrive en phase de renouvellement et il est quasi certain qu’une mise à jour des machines devrait être annoncée. On devrait logiquement voir les MacBook Pro adopter le processeur Core 2 Duo « Merom » et gagner ainsi en performance, en autonomie et en dissipation de chaleur.
Les MacBook bénéficieront-ils aussi du Core 2 Duo « Merom », ou la différence de gamme avec les MacBook Pro se marquera-t-elle par la famille de microprocesseur utilisé comme c’est le cas entre le Mac Mini, le iMac et le Mac Pro? J’en doute et je pense que toute la gamme va passer sur le Core 2 Duo « Merom » qui est adapté à la mobilité.

La vraie question qui m’obsède est celle d’un éventuel MacBook Pro 12″ pour compléter la gamme composée du 15″ et 17″. Le PowerBook G4 12″ était une merveille. Le format 12″ en faisait une machine extrêmement séduisante et je regrette qu’il ait disparu avec le passage sur Intel. Apple va-t-elle compléter la gamme en annonçant un MacBook Pro 12″, ou préfère-t-elle attendre quelques mois et nous sortir un modèle spécifique, ultra portable, ultra mince, avec, à la place du disque dur mécanique grand consommateur d’énergie, un disque sur à base de mémoire Flash NAND permettant de considérablement augmenter l’autonomie.

Pour en savoir plus sur les disques durs Flash :

Considérant les volumes énormes de mémoire Flash qu’Apple utilise pour le iPod (rappelons qu’en plus leur capacité a doublé il y a peu), les tarifs baissent et Apple est en mesure d’aligner 20 Go a un coût qui ne soit pas rédhibitoire. Et 20 Go de disque dur, dans le cadre d’un ultra portable, c’est déjà bien assez pour faire tenir Mac OS X, Office et quelques autres logiciels…
M.À.J. 18h30 : A trop vouloir quelque chose on fini par le voir partout. À Photokina la version 1.5 d’Aperture vient d’être annoncée par Apple, mais rien concernant les MacBook pour aujourd’hui. C’est très cohérent, Photokina est l’endroit adapté à l’annonce d’Aperture 1.5, pas forcément pour une mise à jour hardware. J’ai le sentiment que le Core 2 Duo « Merom » va intégrer les MacBook sans effet d’annonce dans les jours qui viennent, comme le Core Duo dans le Mac Mini, et le Core 2 Duo dans les iMac. Va-t-il falloir attendre 2007 pour un MacBook Pro 12″?

Tous Comptes Faits

Argent

J’ai depuis très longtemps géré mon budget personnel à l’aide de logiciels.
Ce fut d’abord, il y a longtemps, sur mon Apple II, le logiciel VisiCalc de Dan Bricklin, l’ancêtre des tableurs. Puis ce fut MultiPlan, le premier tableur de Microsoft, très largement inspiré de VisiCalc… toujours sur mon Apple II, avant de passer à l’excellent Budget Familial, logiciel dédié à la gestion personnelle, édité par Version Soft. Utilisateur comblé de Budget Familial sur Apple II (devenu un Apple II GS entre temps), j’y suis resté fidèle très longtemps bien que très tôt le Macintosh ait rejoint mon Apple II sur le bureau.

Pour faire un peu d’histoire, Microsoft porta MultiPlan sur Macintosh, en 84, en faisant ainsi le premier logiciel Microsoft disposant d’une interface graphique. En 1985 Microsoft sortit Excel sur Macintosh, successeur de MultiPlan repensé pour exploiter la richesse d’une interface graphique et non plus texte (les utilisateurs de PC durent attendre 1987 pour voir Excel débarquer sur le jeune Windows).

En 1995, j’ai, non sans émotion, abandonné Budget Familial et l’Apple II GS, poussés dans leurs derniers retranchements. Je suis passé à Self Budget de Joël Bernard, édité par Compose Tel, un excellent logiciel qui tournait sur le Macintosh. Quand Compose Tel a fermé boutique Self Budget a semble-t-il été racheté par Ciel, l’éditeur de logiciels de compta, et devint Ciel Budget. Je suis donc passé à Ciel Budget et l’ai utilisé jusqu’en 2000… 2000 et pas après, car Ciel Budget n’a jamais été suivi par l’éditeur et n’a pas franchi le cap du nouveau millénaire et de son légendaire bug.

2000 fut une année très chargée pour moi. Cryo Networks, société dont j’étais le directeur de production, se développait très rapidement, nous travaillions à l’introduction en bourse, l’équipe est passée de 15 à plus de 100 personnes. A cette époque, je n’avais pas une minute pour gérer la moindre question perso. Avec la démission de Self Budget, j’ai arrêté de suivre mon budget perso. Fin 2002, quand j’ai retrouvé une vie privée, j’ai repris en main mes comptes sous Excel, retour au tableur comme au bon vieux temps. Aujourd’hui encore je bricole avec mes petits tableaux, et vendredi j’ai craqué, j’ai décidé de reprendre un logiciel ad-hoc.

Après une petite étude des solutions existantes sur Mac, et la lecture de nombreux forums, mon choix s’est arrêté sur le logiciel « Tous Comptes Faits » d’Innomatix, « TCF » pour les intimes :

  • La majorité des témoignages donnaient TCF en tête.
  • Ciel Comptes Personnels n’a pas de version démo téléchargeable, et la fiche produit n’est visible que sous Internet Explorer PC…
  • Les autres logiciels semblent bien moins aboutis et moins stables.

Je voulais tester avant d’acheter et j’ai donc téléchargé la version démo de Tous Comptes Faits. J’installe, je lance, et là, surprise : « Vous avez dépassé la période d’évaluation et devez commander une licence« . Je réalise alors qu’une version démo était préinstallée sur le Mac et que j’avais du la lancer une fois il y a longtemps. De nature optimiste, je me dis qu’il y a forcément possibilité de réinitialiser la démo. Non, ce n’est pas prévu! Je supprime alors les fichiers de préférences et toute trace du logiciel, mais ça n’y change rien, les sagouins d’Innomatix doivent utiliser un fichier caché quelque part! Quel intérêt de ne pas permettre la réinitialisation d’une démo??!!

Je me calme mais fais l’enfant gâté. Je veux un logiciel de gestion personnelle, marre d’Excel, je veux un rapprochement automatique en-ligne des écritures. Je retourne sur le site d’Innomatix et je trouve, bien visible, un « ACHETEZ MAINTENANT. Paiement sécurisé. »

Ô joie. Ô Internet. Proposeraient-ils l’achat dématérialisé, le téléchargement du logiciel? Ô bonheur de l’achat impulsif. J’amorce la procédure d’achat avec méfiance, attention et espoir, quand surgit un :

Frais de port et d’emballage :
Les frais de port et d’emballage sont de 7€ pour la France et de 16€ pour les dom-tom ou l’étranger. Vous pouvez choisir aussi de télécharger les logiciels et recevoir les numéros de licence par mail.

Je saute de joie, je bénis la dématérialisation, Ô joies de l’achat impulsif, j’achète, je paie sur le champ, je suis heureux, nous sommes vendredi soir, je vais avoir là tout de suite maintenant mon logiciel.

COMMANDE TRANSMISE
Votre commande a été transmise au service commercial de Innomatix.
Elle sera traitée dans les meilleurs délais, aux heures d’ouverture de la société, soit du lundi au vendredi, de 9h à 18h.
Votre numéro de commande est : xxyyzz
Merci de rappeler cette référence dans toute correspondance relative à votre commande.
Innomatix vous remercie de l’intérêt que vous portez à ses produits.
Le service commercial.

???? !!!! ???? !!!!
AH LES CONS !!!!!
Je rêve!! Leur gestion des achats dématérialisés est manuelle…!!!
Je vais les fumer!!!!!
Ô joies de l’achat impulsif…

Fruits Mûrs

Idealfruits

Fruits Mûrs
“Pour midi ou pour ce soir la qualité ne sera plus le fruit du hasard.”

TOP MÛR
Du : 20/09/06
Au : 23/09/06
Ces dates de maturité sont la garantie d’être toujours bien servi !

Je viens de découvrir ça aujourd’hui, au rayon fruits du Casino près de chez moi, emballés par deux dans un packaging transparent. Il y avait des avocats ou des poires.

Affichées en gros, sur chaque emballage, on trouve les dates de maturité optimale. Les fruits sont beaux et sentent très bon. J’adore le concept. Voilà un vrai service rendu. Régulièrement je me retrouve avec des fruits qui refusent de mûrir, ou qui pourrissent en 24 heures. Le choix des avocats est toujours un peu pointu. Je vais tester un temps ces produits qui me semblent prometteurs.

Pour être parfaits, il leur reste à supprimer cet emballage plastique au profit d’un emballage “bio plastique” (d’origine végétale), comme on en voit apparaître, transparents comme du plastique mais bio dégradable.

La marque s’appelle Ideal Fruits, “Vous avez bien choisi”, 91070 Bondoufle.

Monster Entrepreneurs

monster_logo.gif

Je trouve l’idée très bonne, et la diversification judicieuse pour Monster, spécialiste mondial du recrutement sur Internet. Avec Monster Entrepreneurs, un portail thématique dédié à la « cession-reprise d’entreprise », ils proposent les offres de franchises et de cession et d’acquisition d’entreprises.

Extrait du communiqué de presse Monster France lance une chaîne thématique entièrement dédiée à la « Cession-Reprise d’entreprise »d’entreprise » :

Un constat : 15 000 entreprises disparaissent chaque année, faute de repreneurs…

L’effet papyboom n’est pas seulement un nombre important de salariés seniors au seuil de la retraite, mais c’est aussi toute une génération d’entrepreneurs ou de responsables de franchise, cherchant à vendre ou céder leur entreprise : dans les quinze prochaines années, 900 000 dirigeants, seront ainsi concernés. Les candidats à la reprise, quant à eux, ne manquent pas : chaque année, 20 000 entreprises sont cédées ou rachetées par des salariés ou des personnes à la recherche d’un emploi. Pourtant, 15 000 entreprises disparaissent, faute de transmission.

Sous peine de perdre de nombreux emplois et compétences, Monster France a décidé d’apporter son savoir-faire : mettre en relation les candidats de talent désireux de devenir entrepreneur ou franchisé, les cédants et les acteurs tiers, via Monster Entrepreneurs son nouveau portail thématique dédié à la « transmission-reprise d’entreprise ».

…Une réponse : générer la rencontre entre les candidats à la reprise et des cédants via Monster Entrepreneurs

La société unipersonnelle d’investissement à risque

MINEFI

Telecom.gouv

La société unipersonnelle d’investissement à risque (SUIR) a été créée par la loi de finances pour 2004 dans le but d’inciter les investisseurs individuels (Business Angels) à apporter des fonds à de jeunes entreprises, soit lors de leur création, soit lors d’une augmentation de capital. Elle prend obligatoirement la forme d’une société par action simplifiée avec un associé unique personne physique (SASU).

Source: La société unipersonnelle d’investissement à risque sur le site (vraiment bien fait) que le Ministère de l’Économie, des finances et de l’industrie destine aux NTIC : http://www.telecom.gouv.fr/

Il y en a-t-il parmi vous qui ont utilisé ce statut de SASU ? Est-ce un réel outil favorisant l’investissement ?