Hasta la Vista™… no way!! Adieu Windows™

Vista Logo
Grâce à la Communauté Européenne Microsoft a déjà reculé un peu sur certains points :

  • Permettre aux éditeurs de sécurité d’accéder au noyau de Vista, ce qui n’était pas le cas par souci d’éloigner la concurrence.
  • L’OS n’enverra pas d’alerte de sécurité à l’utilisateur lorsqu’un antivirus ou un antispyware d’un éditeur tiers sera installé. Magnifique…
  • Microsoft autorisera également le choix de n’importe quel moteur de recherche par défaut dans un navigateur Internet, et pas forcément MSN…
  • Les spécifications du futur standard maison XPS (XML Specification Paper) font l’objet d’une publication à destination des développeurs. En effet, Vista n’intégrera pas le support du format PDF en natif…!!!!

On sait que les systèmes de détection de versions pirates de Windows Vista permettront de l’utiliser quand même en toute illégalité, mais en mode « dégradé », certaines fonctions devenant inopérantes.

On nage en pleine hypocrisie. Un logiciel est légal, ou il est pirate, il n’est pas un peu légal ou un peu pirate. La politique de Microsoft n’est pas claire et ne véhicule pas un bon message à l’encontre des fraudeurs. On a le droit de copier Windows Vista ou pas? Utiliser Windows Vista en mode dégradé c’est bien ou mal? Est-ce un mode démo? On a le droit mais on ne bénéficie alors pas des fonctions avancées de l’OS? On n’a pas le droit de copier Windows Vista mais on peut quand même l’utiliser un peu? Tout ceci n’est pas bon, le message n’est pas clair.
Pour couronner le tout, j’apprends que Vista sera limité à deux installations, et que les versions grand public, Home Basic et Home Premium, n’accepteront pas de tourner, ou même de s’installer, sur une machine virtuelle ou un logiciel d’émulation. Alors là bravo, on recule alors même que les usages évoluent.

Au lieu de permettre un usage frauduleux de Vista mais en mode « dégradé », au lieu d’empêcher plus de deux installations, au lieu de bloquer l’usage dans une machine virtuelle, Microsoft ferait mieux de sortir sa version Home Basic à un tarif très attractif pour le grand public et d’y intégrer une licence familiale peu coûteuse pour déployer l’OS sur les PCs de la famille.

Quelque part tout cela me réjouit, moi l’amoureux du Macintosh qui voit avec bonheur une quantité considérable de gens switcher vers Apple. Ce qui ne m’empêche pas de regretter qu’Apple n’ouvre pas sa DRM « Fairplay… » aux tierces parties!

Technorati Tags: , , , , ,