La TV de demain se dessine : YouTube XL + Full HD 1080p + YouTube Direct

Je crois que presque tout y est…:

1- YouTube XL
YouTube XL est une version optimisée de YouTube permettant de visionner des vidéos YouTube sur les écrans de télévision.

2- YouTube 1080p (vrai Full HD)
YouTube vient de passer en 1080p, la vraie HD, pour les contenus dont la source est également en Full HD.

3- YouTube Direct
« La presse et les médias peuvent proposer des missions aux reporters citoyens et leur permettre de charger leurs vidéos directement dans l’application. YouTube Direct autorise alors la rédaction concernée à étudier facilement ces productions et à sélectionner les meilleures pour une diffusion sur leurs antennes ou sur leurs sites web »

4- Les téléviseurs connectés…
Déjà en vente depuis quelques mois, dès début 2010 c’est un nombre bien plus important de téléviseurs qui seront proposés avec une connexion internet intégrée…

Tout va désormais aller très vite…

Internet? Marketing? Digital? Les marques? Les gens?

Je vous conseille de consacrer 10 minutes de votre temps à lire ce slide de 263 très courtes pages. C’est tout simplement brillant !!!!

Consommateurs : Pirates nés ou arbitrage budgétaire ?

Je vous recommande la lecture de ce post intéressant (en anglais) : « Are downloads really killing the music industry? Or is it something else?« .

Voilà des années que nous sommes quelques-uns à pointer du doigt la réalité d’une déconcertante simplicité, mais que chaque industrie culturelle réfute, et pour cause… il est question de beaucoup d’argent, et quand les limites du budget des consommateurs sont atteintes il faut aller prendre de l’argent ailleurs… et ce « ailleurs » c’est criminaliser pour taxer et prélever.

En avril 2007 j’avais rédigé un post sur le sujet que je vous encourage vivement à (re)lire : « Commission d’Albis et système pervers« .

Autocitation : « Nous sommes dans un système pervers qui taxe injustement, sans discernement, l’ensemble de la population, sur présomption de culpabilité« 

Je connais bien l’industrie du jeu vidéo, j’y ai créé ma première entreprise il y a 20 ans, et j’ai servi cette industrie pendant 15 ans.

A la fin des années 90 nous avons senti une « baisse notable des ventes de jeux« , ou plus précisément, les études montraient « une baisse significative du budget jeu moyen » (le consommateur achetait moins…), mais parallèlement nous vendions plus de jeux (plus de consommateurs achetaient…), et les chiffres d’affaires étaient en hausse constante pour finalement dépasser l’industrie du cinéma….

Nous sûment tous très vite que la baisse du budget jeu du consommateur était liée à l’explosion des téléphones portables… et non au piratage qui lui stagnait, voire baissait (jamais révélé bien sur). A l’époque,

  • une grande partie de l’industrie est repartie en guerre contre le piratage, et fit un important lobbying avec pour but de taxer tous les supports possibles (CD, DVD, disques durs),
  • alors que d’autres plus intelligents ont investi massivement dans la production de jeux pour mobiles… (remarquable management d’Ubisoft avec la création de Gameloft : 2008 = 110 M€ (+15%)).

Après l’explosion du mobile, ce fut l’explosion de l’ADSL, et là toujours la même histoire,

  • d’un côté un lobbying massif pour une taxe des FAI et autres tentatives de racket organisé des industries connexes,
  • de l’autre côté, des acteurs éclairés qui investirent massivement dans les jeux on-line… (visionnaire Jean-Marie Messier, Vivendi achetant Blizzard en 98 : Prévisions 2009 (à la hausse) 4,7 milliards de dollars).

Désormais on observe l’explosion du jeu vidéo (qui était déjà en croissance forte), et forcément ça bouscule d’autres industries, et on voit se répéter d’un côté le déni et ses dérives, et de l’autre l’intelligence, l’innovation, l’adaptation.

games-music-dvds.png

Hélas, comme toujours les adeptes du déni sont massivement majoritaires.

Alors, N’OUBLIONS PAS : le budget des consommateurs n’a pas doublé !!

  • le téléphone portable s’est greffé sur le budget.
  • l’abonnement ADSL s’est greffé sur le budget.
  • l’abonnement aux jeux en ligne s’est greffé sur le budget.
  • l’achat de jeux (consoles salon et portables, iPhone/iPod, etc.) s’est greffé sur le budget.

sans oublier :

  • le renouvellement massif du parc de téléviseurs.
  • le consommation croissante d’audiovisuel (VOD, chaînes payantes)…
  • l’explosion à venir des smartphones…
  • l’addiction à l’internet mobile illimité (minimum 55€/mois)…

…et le budget des consommateurs n’a toujours pas doublé !!

Alors, nos gouvernements devraient se concentrer sur les inévitables mutations industrielles, sociales, culturelles, et donc sociétales, plutôt que contribuer au déni suicidaire d’industries sclérosées et bien mal managées !!

Probablement un héritage culturel remontant aux châteaux forts, que n’ont pas les Américains ou l’Asie du Sud-est : « Quand j’entre dans la place, je dresse mes remparts, plutôt mourir ici que reconstruire ailleurs » …

Le monde bouge, il faut s’adapter, ou mourir… Poney Express vs Telegraphe, Ice Houses vs Réfrigérateur, etc.).

Comment internet change nos organisations …par Serge Soudoplatoff

Prenez 45 minutes de votre temps pour regarder cette brillante intervention de Serge Soudoplatoff.

Ce n’est rien 45 minutes, vous les passez chaque jour ou plusieurs fois par jour dans les transports en commun ou dans les bouchons. 45 minutes pour (re)découvrir internet, 45 minutes pour changer fondamentalement votre vision de la société, 45 minutes pour comprendre où nous allons tous, portés par le courant des changements de paradigmes en cours.

La vidéo est ici : http://www.clipevents.tv/cedap-serge-soudoplatoff/

Serge Soudoplatoff, invité par le CEDAP à présenté ce que change internet dans nos façons de travailler et de partager et notamment comment les organisations sont modifiées par le fonctionnement en réseau au travers du web. Pour plus d’infos , le site de Serge est accessible à l’adresse : http://www.almatropie.org/blgg/

Réalisateur: Franck Dumesnil
Présentateur: Serge Soudoplatoff
Blog: http://www.soudoplatoff.com/
Durée de la vidéo: 45 mn

J’ai eu la chance de rencontrer Serge Soudoplatoff, grâce à Jean-Michel Planche, lors du lancement de l’OpenCoffee il y a plus d’un an maintenant. Brillant personnage, on boit ses paroles, l’homme est un formidable conteur, mais derrière ce talent d’orateur il y a une écoute et une curiosité qui alimentent son esprit en avance.

Premier OpenCamp samedi 28 juin

OpenCamp logo.jpg

Petit rappel : C’est aujourd’hui qu’a lieu le premier OpenCamp, né de l’hypercréatif Christophe Ducamp, et préparé avec une énergie et une passion qui lui sont propres. C’est à partir de 12h, ça dure tout l’après-midi, et c’est sur le toit de la Grande Arche de La Défense, dans ce merveilleux Musée de l’Informatique.

Ne ratez pas ce moment qui promet de la profondeur.

Esther Dyson, une femme brillante et passionnante

Esther Dyson.jpeg

Il est des rencontres qui nous grandissent.

Interview d’Esther Dyson, une femme brillante, aux activités multiples dont celle d’investisseur (Meetup, BrightMail vendu à Symantec, Orbitz vendu à Cendant, Medstory vendu a Microsoft, Technorati, BlogAds, Plazers, etc. la liste est très longue).

Une femme qui désormais s’intéresse plus aux enjeux de la connaissance du génome et ses implications en terme de santé publique, aux voyages dans l’espace, mais aussi à l’influence des technologies sur la société, qui s’intéresse à l’avenir des peuples et siège activement dans plusieurs associations comme l’Eurasia Foundation, la Long Now Foundation, le Santa Fe Institute et la Sunlight Foundation.

Je vous conseille quand vous avez 45 minutes de vous poser au calme et d’écouter cette excellente interview. Elle y aborde plusieurs sujets avec une clairvoyance rare.

Son interview commence à la 15e minute et se découpe en deux grandes parties :

Le génome et ses implications futures
15:00 Puting the genome up on the web

Facebook, Google, Microsoft, Yahoo, les réseaux sociaux, technologie et pays en voie de développement
27:53 Facebook, Google

32:20 Yahoo / Facebook, Yahoo missing being Facebook. Terriblement d’actualité…

34:10 Google biggest issue : personnalisation

42:40 Convergence “all have been said”, et son intérêt pour les pays émergents “what’s more interesting to me is looking outside the US”, l’Afrique

44:20 Téléphone mobile et internet, les pays émergents vont créer les nouveaux/meilleurs usages à venir. L’Inde, la Chine, le challenge de l’éducation, le respect de la science et du savoir

51:30 Sommes-nous proches de l’intelligence artificielle ?

Petite citation au passage :

“The other guys they think that communication is the way to get information, and we think information is a way to faster communication between people”.

Marc Zucherberg – fondateur de FaceBook

Et Esther Dyson aime le Mac 😉

esther_dyson.jpg

Theo Jansen et ses créatures animées

Je ne sais plus par quel twitter Theo Jansen m’est revenu à l’esprit, mais je le remercie, et peut être en ferez-vous autant bientôt.

Theo Jansen est un artiste Néerlandais “du courant de l’art cinétique”, qui, outre le fait qu’il se soit illustré en 1980 en survolant la ville de Delft à bord d’une soucoupe volante conçue par lui même, s’est consacré depuis quelques années à la création de structures mouvantes. Plus précisément, il crée des squelettes articulés, qui, composés de matériaux très légers, s’animent d’eux même, aidés par le vent. Mais plus que s’animer, ils se meuvent d’eux-mêmes, tirant leur force du vent, ils marchent le long des plages. Je trouve ça magnifique.

Le travail de Theo Jansen a été mis en valeur par une publicité pour BMW South Africa que voici :

Les sites de l’artiste :

http://www.strandbeest.com/

http://www.strandbeestmovie.com/

Pour revenir à ces squelettes mouvants. On a là un mouvement bien plus complexe que les micro-organismes, on est proche de l’insecte, mais le mouvement n’est pas piloté par un cerveau, qu’il soit bioneuronal ou électronique. D’ailleurs, on sait que même chez l’homme la marche est un réflexe, un automate non cérébral, même si le cerveau peut à volonté prendre le contrôle des jambes. L’homme peut marcher et courir tout en étant profondément absorbé par la pensée ou tenir une conversation voire même faire un runcast tout en discutant et réfléchissant…, ses jambes se meuvent sans altération quelque soit le niveau d’occupation du cerveau. En revanche manipuler un marteau en étant absorbé dans ses pensées ou dans une conversation tourne vite au carnage. Bref, le mouvement de la marche est un réflexe (voir réflexes archaïques, et réflexes du foetus).

Je m’égare, mais ces squelettes mouvants laissent songeur, qu’est-ce que la vie ? Micro-organismes sans “cerveau”, le vers nématodes et ses quelques centaines de neurones, les insectes, les animaux, l’homme, qu’est-ce que la vie ? Certainement la capacité de se reproduire…

Et les automates, les robots, la singularité qui se dessine à court terme ?

Allez, bon week-end 🙂

Technorati Tags: , ,

Le 26 septembre évènement Innov-IT, BarCampBank, Finance Innovation

Innov-It-Barcampbank

J’ai participé à un certain nombre de sessions BarCampBank ainsi qu’à quelques réunions annexes. Les sujets de la désintermédiation, du P2P Venture, P2P Lending, et plus généralement du Banking 2.0 sont passionnants. On voit le potentiel et les prémices des changements majeurs qui vont impacter de manière fondamentale notre société. Je vous encourage à regarder tout ce qui va dans ce sens, le BarCampBank est l’endroit d’où l’on voit les lignes qui commencent à bouger.

Je relaie donc l’information transmise par Frédéric Baud, co-animateur hyper actif du BarCampBank :

J’ai le plaisir de vous annoncer le prochain Club-innov-it du 26 septembre spécial innovation pour l’industrie financière. Le BarCampBank est partenaire de l’évènement et va pouvoir ainsi, conformément à sa mission, contribuer à l’apparition d’innovations et de nouveaux modèles économiques dans le monde de la banque et de la finance.

Que faire après avoir lu ce post ?

1- si vous êtes bloggeur : donner un maximum d’écho à l’évènement

2- si vous êtes porteur de projet : inscrivez-vous pour être parmi les 10 projets sélectionnés qui se présenteront le 26 septembre

3- si vous êtes un professionnel du secteur ou un investisseur potentiel : inscrivez-vous pour découvrir les gourous du secteur qui offriront leur vision des évolutions de l’industrie et pour assister aux présentations des projets innovants qui auront été sélectionnés

4- si vous n’appartenez à aucune des catégories ci-dessus : merci de faire suivre l’information à toute personne que vous pensez être intéressée

J’espère que nous nous retrouverons lors de cet évènement pour participer activement tous ensemble au développement de l’innovation.

A très bientôt,

Frederic Baud

BarCampBank

http://bfwatch.barcampbank.com

http://groups.google.com/group/barcampbank

Et après lui avoir emprunté l’image ci-dessus, je relaye aussi l’info telle que postée par Pierre-Philippe “PPC” Cormeraie :

Petit déjeuner de l’innovation avec le BarCampBank

Le 26 septembre, le BarCampBank participera avec Paris Europlace et le pôle de compétitivité Finance Innovation au Club Innov It spécifiquement dédié à l’innovation dans l’industrie financière.

Une belle reconnaissance pour le BarCampBank au moment de fêter le premier anniversaire de sa création !

Créé en 2005 à l’initiative croisée de Mar-Tech & Finance, d’OSEO et de la Région Île-de-France, le Club innov-it permet à de jeunes entreprises d’Île de France de rencontrer le public des industriels et investisseurs d’un secteur économique lors de petits déjeuners thématiques liès à l’innovation.

Créé le 16 septembre 2006 lors du BarCampParis4, le BarCampBank est un groupe de réflexion et d’action autour de l’innovation et des nouveaux modèles économiques dans le monde de la banque et de la finance.

Technorati Tags: , , , ,

“Shift Happens” le monde en quelques chiffres significatifs

via le post “Shift Happens” de Fred Destin.

Présentation intitulée “Shift Happens” de Jeff Branman, gagnant du “Best Presentation award” au “World’s Best Presentation Contest”.

J’affectionne ce genre de présentations qui, un peu comme celles plus spectaculaires de Hans Rosling, permettent de mieux comprendre le monde auquel nous participons, de le voir sous d’autres angles afin d’appréhender différemment notre environnement.

On vit mieux dans un monde que l’on comprend.

Interface du futur (proche), le multi-touch

Voici une démo impressionnante.
Ceci est pour très bientôt, ça fonctionne déjà très bien. L’étape indispensable maintenant est l’intégration de cette technologie dans un OS, avec l’API qui va bien, pour que les développeurs d’applications s’en emparent.

Le prochain OS d’Apple, MacOS X 10.5 « Leopard », sera « resolution independant ».

Actuellement, l’un des principaux freins à l’adoption de moniteurs à la densité de pixels très importante est lié à l’interface utilisateur dont la taille finit par rendre la lecture des caractères très difficile. Leopard va s’affranchir de cette barrière en proposant de modifier l’échelle de toute l’interface.
Il sera ainsi possible d’avoir une interface de taille lisible tout en ayant les avantages d’un moniteur HD et la précision de l’affichage qui l’accompagne.
Source : MacBidouille

Le iPhone intègre une technologie « multi-touch » sur son écran tactile, permettant ainsi d’interagir avec l’interface en utilisant plusieurs doigts. Le iPhone utilise une version très allégée de MacOS X 10.5 « Leopard », et cette technologie « multi-touch » y est intégrée.

Apple a donc l’OS « resolution independant », la technologie « multi-touch« , et les API qui vont avec. La surprise pourrait donc venir de Cupertino, mais quand ? 18 à 36 mois maximum

Mise à Jour (8/3/07) : Sur AppleInsider : Apple seeks engineer for next-gen multi-touch displays
Mise à Jour (14/3/07) : Sur AppleInsider toujours, UBS voit Apple adopter massivement cette technologie : Apple’s multi-touch technology seen spawning « mega-platform »

La démo donc :
On doit cette démo à Perceptive Pixel

Technorati Tags: , , , , , , , ,

Prospective et futurologie

Futur
La prospective, et la futurologie plus largement, me passionnent.
Je viens de lire trois articles intéressants que je vous recommande :

Ci’Num 2006 sur Internet Actu
A Margaux, les 6 et 7 octobre 2006, 100 participants et 14 experts venus d’Afrique, d’Asie, d’Amérique et d’Europe, échangeront visions et expériences, et construiront ensemble des “histoires du futur”.

Réunir, sur un cycle de 3 ans, “concepteurs du futur” et “décideurs d’aujourd’hui” pour construire la matrice des “civilisations numériques” : c’est l’objectif ambitieux de Ci’Num, les “Entretiens des civilisations numériques”, à la fois événement, communauté intellectuelle et démarche collaborative.

Ci’Num 2006, Adam Greenfield : “Everyware”, pour un design humaniste des technologies ambiantes
Interview intéressante de Adam Greenfield.

Designer numérique et essayiste Adam Greenfield est l’un des architectes d’information les plus influents et reconnus aux Etats-Unis.

Lunch over IP: A temporary think-tank in Lucerne (en anglais)
Sur son excellent blog, Bruno Giussani annonce l’organisation à Lucerne en Suisse, du 22 au 24 novembre, de la seconde édition de la European Futurists Conference. On peut y lire quelques mots de Georges R. Roos, organisateur de la conférence.

Q : Many people instinctively think of the future as « a little bit more » of today: a bit more computing power, a bit more mobility, a bit more retired people, etc. What does a futurist say to this?

A : This is a dangerous way of looking at the future. Look back 25 years: There were no personal computers, no mobile phones, no HIV/Aids (at least not that we knew). The world was separated in two hostile blocks. There are disruptive changes, and in order to shorten reaction time we need to think also in scenarios – think the unthinkable. Imagine the big potential impact of a pandemic that may reach Europe and catches us unprepared. Life as we know it would stop, people would stop leaving home, etc.

J’aime beaucoup cette réponse de Georges R. Roos. Ma passion pour le sujet vient à peu près du même constat.

« disruptive changes », les points d’inflexion, « Jump to the next curve » m’animent.

Et parce que l’innovation précède le futur, à lire : by Guy Kawasaki: The Art of Innovation

Technorati Tags: , , , ,