OpenCoffee Lyon première édition

opencoffee_fr_lyon.gif

Cette semaine, petit clin d’oeil à Mickael Cabrol l’organisateur, et grand bonjour à nos amis lyonnais.

Le premier OpenCoffee Lyon se tiendra ce mercredi 17 septembre à partir de 18h30, au Voxx Café (1 rue d’Algérie, 2 min à pieds de la place des Terreaux). Faites circuler l’info à vos amis lyonnais.

C’est ici : http://www.new.facebook.com/group.php?gid=25537041867

Bienvenue Lyon !!

Amis parisiens, ne vous y trompez pas, pour nous c’est toujours le jeudi matin 🙂

Les Clés du Succès : Silicon Valley et voyage d’études en économie numérique

Toujours peu de temps pour blogger, mais petite promo rapide pour la bande des 8 copains, fidèles de l’OpenCoffee Club Paris, et leur GeekTripSF.

Special Congratulations :

Nous devrions tous avoir fait au moins un GeekTripSF !!!!

Ca se passe chez PPC, là : Silicon Valley : voyage d’études en économie numérique

FACE : French American Conference of Entrepreneurs

ba-160x80.jpg

Vendredi 27 toute la journée, et samedi 28 le matin, aura lieu à Paris la French American Conference of Entrepreneurs.

« Entrepreneurs, voyez grand ! »

ADVANCIA, l’école de la Chambre de commerce et d’industrie de Paris entièrement dédiée à l’entrepreneuriat, San Francisco Science, groupe technologique américain et Triana Venture Partners, cabinet d’accompagnement à la création d’entreprise, innovent et organisent la première rencontre des entrepreneurs français et américains les 27 et 28 juin 2008.

Objectifs :

  • Créer une communauté d’entrepreneurs dynamiques et de partenaires stratégiques (investisseurs, avocats, etc.)
  • Générer des opportunités d’affaires
  • Créer un environnement favorable à la croissance des entreprises

Vous m’excuserez pour ce copié-collé du communiqué de presse, moi-même j’ai horreur de ça quand je le vois pratiqué chez des blogueurs, mais ceux qui me connaissent savent que je suis à 200% sur le décollage de Fair Play Interactive, je n’ai plus une minute pour mon blog.

Cela dit, à ce stade, étant la première édition de cette conférence, je n’ai pas grand-chose à en dire, si ce n’est que je trouve l’initiative excellente et le concept très prometteur. Je ferais un debrief rapide dans quelques jours.

Je voudrais remercier Ouriel de TechCrunch FR de m’avoir proposé une place, remercier les lecteurs de TechCrunch FR d’avoir témoigné si chaleureusement de leur intérêt pour l’OpenCoffee Club, et remercier Hugues de Revel d’ADVANCIA de m’avoir invité libérant ainsi pour un 5e entrepreneur une des précieuses places offertes via TechCrunch FR.

Cela dit, je me suis trouvé un peu con à l’instant même où j’ai posté mon commentaire sur TechCrunch, réalisant a posteriori qu’il me suffisait d’envoyer un mail à Ouriel pour voir directement avec lui et Hugues comment permettre à l’OpenCoffee Club de Paris d’y être représenté pour évangéliser, plutôt que de jouer à ce concours où je n’avais rien à y faire sinon risquer de piquer la place d’un entrepreneur. Bref, Ouriel et Hughes ont réagi vite alors que je n’étais pas bien bien réveillé.

En conclusion, j’y vais donc avec l’étiquette OpenCoffee Club Paris, et je m’engage à convaincre au minimum Pierre Kosciusko-Morizet de passer un jeudi 🙂

Et si l’an prochain la French American Conference of Entrepreneurs commençait un jeudi, par un OpenCoffee spécial FACE ?

Le Premier Ministre François Fillon à la Cantine et en live sur QNTV

Francois Fillon.jpeglacantine.gif

Le Premier Ministre, François Fillon, se rendra demain mercredi 28 mai de 17h00 à 18h30, à La Cantine, accompagné d’Eric Besson, Secrétaire d’Etat chargé de la Prospective, de l’Evaluation des politiques publiques et du Développement de l’économie numérique.

A la veille du lancement des Assises du Numérique cette visite sera l’occasion pour François Fillon de découvrir cet espace de travail collaboratif dédié aux nouvelles technologies créé par Silicon Sentier, et de s’entretenir avec des entrepreneurs sur les enjeux liés au développement du secteur des TIC.

Stéphane Distinguin, Président de Silicon Sentier, reçoit donc François Fillon et 6 entrepreneurs du WEB afin d’échanger avec le Premier Ministre :

  • Yseulys Costes, Présidente et fondatrice de la société Mille Mercis
  • Emmanuel Guyot, Président et fondateur de la société Digitick
  • Bertrand Diard, cofondateur et Président de la société Talend
  • Marc Reeb, cofondateur de Viadeo
  • Thomas Serval, Président de la société Baracoda
  • Louis van Proosdij, Président de Fair Play Interactive TV et fondateur de l’OpenCoffee Club.

Le débat sera animé par Luc Fayart, journaliste de Radio-Classique (101.1 Mhz à Paris) (dans « L’actualité high-tech », tous les vendredis matin, à 7h50)

Hélas l’événement n’est pas public pour des raisons de logistique, mais il sera retransmis en live sur QNTV :

http://qntv.fr/

Ne ratez pas l’événement 🙂

Et bravo à La Cantine!!

Pas le droit d’utiliser le terme « entreprenaute » ??!!

Je vous invite à lire ce récit hallucinant sur le niveau de bêtise de certains : « Avoir le droit d’être un “entreprenaute” ? | mrboo.fr« 

J’ignore l’identité du plaignant (celui qui envoie l’avocat), mais il mérite d’être connu le plus largement possible!!

Quand je pense qu’à l’OpenCoffee nous somme tant d’entreprenautes à nous réunir sans savoir que nous risquons de recevoir un dossier plaignant de 50 pages et une demande de 15 000 € de dédommagement…!

En Amérique du Nord l’office québécois de la langue française intègre « entreprenaute » au dictionnaire, nous on a des gars qui se croient malins non seulement en déposant n’importe quel nom du langage courant, mais en voulant monétiser leur petit acte médiocre par des intimidations à la poursuite judiciaire dans le but d’extorquer 15 000 € en accord à l’amiable…. !!! HONTE HONTE HONTE !!!

L’avocat mérite d’être connu aussi, car conseiller un client en acceptant d’engager ce genre de démarches alors que le mot a intégré le Petit Robert… qu’il a été très largement utilisé avant dépôt à l’INPI… bref….

Entreprenautes de l’OpenCoffee réagissons, relayons l’info, postons sur nos blogs!!


entreprenaute


mot-valise, de entrepren(eur) et (inter)naute


Famille étymologique ð prendre, nef

v


Créateur d’entreprise sur Internet.

©Le Petit Robert

OpenCoffee Club Paris déménage, on recherche un nouveau lieu

Avec la prochaine fermeture d’Urbi & Orbi, le jeudi 17 janvier 2008 sera donc le dernier OpenCoffee chez Urbi & Orbi, et nous cherchons un nouveau lieu activement.

Nous avons reçu quelques propositions de lieux, et nous sommes à l’écoute de toute suggestion, alors si vous connaissez un lieu susceptible d’accueillir chaque jeudi matin de 10h à 12h les membres de l’OpenCoffee, n’hésitez pas à nous en faire part sur ce forum du groupe OpenCoffee Club Paris.

Nous recherchons un lieu :

  • bar / restaurant servant le matin des consommations et viennoiseries.
  • central, très facile et rapide d’accès pour tous par les transports en commun.
  • avec possibilité de se garer en voiture à proximité.
  • équipé de WiFi GRATUIT.
  • accessible en fauteuil roulant 😉
  • pouvant accueillir facilement 50 personnes.
  • pouvant supporter des pics à 70-80 personnes.
  • des tarifs pas trop élevés (pour nos amis étudiants, stagiaires, et autres peu fortunés).
  • un patron sympathique avec qui nouer une relation durable.

Vos suggestions sont les bienvenues.

Pour rester informé de l’actualité de l’OpenCoffee, n’oubliez pas d’adhérer au groupe OpenCoffee Club Paris sur Facebook.

FAITES CIRCULER L’INFO LARGEMENT, que tous sachent qu’on change d’adresse.

À bientôt…

urbietorbi (Urbi et Orbi) c’est fini, une page se tourne


C’est non sans émotion que je vous annonce la fermeture d’Urbi & Orbi dont l’équipe nous accueillait si chaleureusement depuis la seconde édition de l’OpenCoffee en mars 2007. Alessandro, son sympathique créateur, m’a annoncé la mauvaise nouvelle il y a quelques jours. Nous avons décidé d’attendre un peu avant de l’annoncer afin que le personnel soit déjà informé et qu’il ait eu le temps d’accuser un peu le coup.

Je voudrais saluer tout le personnel d’Urbi & Orbi qui a toujours été aux petits soins pour nous tous, et remercier Alessandro pour son accueil et l’intérêt qu’il porte à l’OpenCoffee.

Le jeudi 17 janvier 2008 sera donc le dernier OpenCoffee chez Urbi & Orbi, et nous cherchons un nouveau lieu activement.

Café Carrefour et OpenCoffee Club Paris font salle commune

Image001Image004

Nous en avions discuté à plusieurs reprises avec Denis Pansu et Philippe Nikolov de la FING, c’est aujourd’hui concrétisé. Le Café Carrefour, extension du Carrefour des Possibles de la FING, rejoint l’OpenCoffee Club Paris pour une plus grande synergie entre acteurs de l’entrepreneuriat. Désormais, tous les deux mois, aura lieu un “Open Café Carrefour”. Bienvenue à vous Carrefour des possibles.

Jeudi 15 novembre 2007 :

Open Café Carrefour spécial amorçage

Porteurs de projets innovants, venez vous retrouver le jeudi 15 novembre prochain chez Urbi et Orbi de 10h00 à 12h00 pour échanger, trouver des synergies et rencontrer des acteurs de l’amorçage.

Nouveauté, le Café Carrefour s’intègre désormais à l’OpenCoffee Club de Paris, rencontres informelles autour du Web entre entrepreneurs, investisseurs, développeurs, chercheurs, journalistes, penseurs, etc… qui à lieu tous les jeudis matin. Nous organiserons un Open Café Carrefour tous les 2 mois en alternance avec les Carrefour des possibles.

>>> INSCRIVEZ VOUS

Le Café Carrefour est un rendez-vous presque informel de porteur de projets innovants entre 10h00 et 12h00 dans un café. Il est destiné aux Carfusiens (porteur de projets passés au Carrefour des Possibles), à ceux qui voudraient présenter leur innovation au Carrefour et globalement à toute personne qui porte un projet innovant dans les Nouvelles Technologies de la Communication et de l’Information.

Que vous soyez passés au Carrefour des Possibles ou non, si vous avez un projet innovant inscrivez-vous. Si vous avez une bonne expérience de l’amorçage, faites la partager avec les autres participants. Si vous avez des questions à poser, n’hésitez pas, venez dès 10h00 rencontrer les intervenants et les porteurs de projets qui pourront témoigner.

Pour cette cinquième édition du Café Carrefour, nous invitons :

Image007 Paris Business Angels, Christophe Raynaud

Image010 OSEO-Innovation, Lise Pellerin

Image014 Scientipôle Initiative, Cyril Rollinde

Horaires :

10h00 début du Café Carrefour. Chacun se présente

10h10 présentations

10h40 échanges

12h00 Pour ceux qui restent, déjeuner possible

Lieu :

Urbi & Orbi

93 rue Montmartre

75002 – Paris

http://www.urbietorbi.fr

Tél : +33 (0)1 40 28 02 83

Métro : Bourse, Sentier, les Halles

Bus : lignes 20, 29, 39, 48, 67, 74, 85

A jeudi! 🙂

Technorati Tags: , , , , , , , ,

Lancement du « réseau national des Business Angels du logiciel »

Logo-France-Angels

Je vous conseille la lecture de l’excellent compte-rendu “Business Angels du logiciel” d’Olivier Ezratty sur l’événement de lancement du « réseau national des Business Angels du logiciel » du 22 octobre dernier, organisé par France Angels en partenariat avec Microsoft.

Je m’étais inscrit à l’événement, mais ayant rempli ma fiche en tant qu’“entrepreneur”, on m’a gentiment répondu :


Malheureusement, un nombre limité de place ne nous permet pas de confirmer votre inscription.
Nous vous rappelons que cet événement n’a pas pour objet de mettre en relation investisseurs et porteurs de projet mais de sensibiliser des investisseurs potentiels à l’activité de Business Angels et plus particulièrement au financement de projets dans les secteurs du logiciel et de l’Internet.
Merci de votre compréhension.

Je comprends bien évidemment les priorités et m’y plie de bon coeur. Toutefois, le sujet étant très présent dans mes activités extraprofessionnelles, la prochaine fois je m’inscrirai comme coorganisateur de l’OpenCoffee Club de Paris, ou comme Business Angel (que je fus à plusieurs reprises, et suis parfois), ou comme cofondateur de P2P Venture, ou comme coorganisateur de FundCamp, ou comme membre de la communauté BarCampBank, ou comme initiateur d’un prochain fonds d’amorçage/incubateur “early stage”, mais plus comme entrepreneur donc, j’ai bien noté 🙂

Bref, lisez donc le compte-rendu “Business Angels du logiciel” d’Olivier Ezratty sur l’événement en question. Quelques extraits que j’apprécie particulièrement :

  • Ceci montre que ce qui manque, c’est la capacité marketing à développer des marchés. Pas la capacité technologique à créer des produits.
  • Les logiciels sont un puissant moteur d’innovation : la convergence numérique, la numérisation des services, l’e-commerce, l’évolution de la vie des Internautes constituent autant d’opportunités mondiales à saisir.
  • […] les BAs cherchent surtout un “revenu psychologique” en plus d’un retour financier. Mais attention, ils ne font pas pour autant de la philanthropie.
  • […] un business angel: c’est une personne physique qui investit dans une entreprise innovante à fort potentiel de croissance et qui fournit du temps gratuit avec des compétences, du relationnel, et un enthousiasme mâtiné de sérénité.
  • Deux tiers des dossiers sont éliminés en première phase d’évaluation (finalement, pas tant que ça…)
  • France Angels souhaite de plus regrouper les plus gros BAs pour couvrir les dossiers avec des financements individuels de 200K€ à 500K€. Histoire de constituer des sortes de fonds intermédiaires entre les BAs et les VCs
  • Un bon développeur produit plus qu’une douzaine de mauvais développeurs!
  • […] il n’y a pas assez de capital d’amorçage. Aux USA, les investissements provenant des BA ($25,5B en 2006) seraient supérieurs à ceux qui proviennent des VCs. On en est loin en France!
  • Exercice des plus rares chez Microsoft : Marc a fait son intervention de près d’une demi-heure sans Powerpoint. Une bonne mise en application du principe initialisé récemment à DEMO Germany où les pitchs des startups étaient imposés sans slides. Bravo!
  • […] on a besoin de Business Angels qui ont le sens de l’intérêt général, et pas seulement l’appât du gain. S’il n’y a que l’appât du gain, c’est une condition d’échec certaine du projet (pour Jean-Louis Missika)
  • 90% des Business Angels ne servent à rien et peuvent même faire perdre du temps aux entrepreneurs.
  • L’argent est une commodité, pas les compétences (selon Philippe Colombel).
  • Une quinzaine sur les 500 VCs identifiés en Europe font de l’amorçage d’après Philippe Colombel!
  • Et encore, les fonds associés à l’amorçage comme iSource ou Mangrove n’en font pas tant que cela (pour Jean-Louis Missika)!
  • Le temps de réponse des BAs dans France Angels est trop long, voire plus long qu’avec les VCs.
  • Il y a trop de belles idées en friche faute de prise de risque suffisante par les VCs.
  • On n’a pas eu assez de “sorties” en France comme dans la Silicon Valley. Cela a limité la génération de BAs originaires de l’industrie des TICs.

Hum, je crois qu’il est préférable d’aller directement lire le compte-rendu “Business Angels du logiciel” d’Olivier 🙂