Skype : pas très propre le code

Skype
J’étais passé à côté, mais je viens de tomber dessus.
Deux ingénieurs d’EADS ont décortiqué, désassemblé, fait du reverse engineering, pour comprendre ce qu’il se passe dans les entrailles du logiciel Skype, qui, je le rappelle, est une technologie propriétaire et ne reposant pas sur des standards.

Je n’ai pas le temps d’expliquer, d’autres le prendront ou l’ont déjà pris. Mais ce n’est pas très beau tout ça, pas propre, et pas vraiment dans l’esprit des développements aujourd’hui. Si vous lisez l’anglais, même sans connaître quoi que ce soit à la programmation, la lecture est intéressante.

L’étude de Philippe BIONDI et Fabrice DESCLAUX « Silver Needle in the Skype« .