Non au boycott des Jeux Olympiques, oui à la liberté d’expression et aux droits de l’homme

beijing-olympics-2008.jpg

Après lecture sur le blog de Laurence Thurion : « Non au boycott des Jeux Olympiques, oui à la liberté d’expression et aux droits de l’homme« 

Je suis en total accord avec ce qu’écrit Laurence.

Triste spectacle que cette flamme malmenée et ces sportifs bousculés alors qu’ils ne font que transmettre l’esprit des Jeux. La flamme n’est ni un drapeau, ni un porte-drapeau chinois. Laissons les sportifs à leurs Jeux, et libres d’exprimer à leur façon et au moment de leur choix leur éventuelle désapprobation de la politique chinoise.

Pour ma part, je rêve de voir le jour de la cérémonie d’ouverture, en fin de cérémonie, tous les sportifs se coucher à plat ventre au sol restant immobiles 15 ou 30 minutes, en silence, avant de se relever et poursuivre en paix.

Et je rêve qu’au même moment le monde entier se constitue en Freeze planétaire, en symbole du soutien à l’ensemble du peuple chinois, Tibétains inclus, et en symbole de l’opposition à la politique du gouvernement chinois.