Pas le droit d’utiliser le terme « entreprenaute » ??!!

Je vous invite à lire ce récit hallucinant sur le niveau de bêtise de certains : « Avoir le droit d’être un “entreprenaute” ? | mrboo.fr« 

J’ignore l’identité du plaignant (celui qui envoie l’avocat), mais il mérite d’être connu le plus largement possible!!

Quand je pense qu’à l’OpenCoffee nous somme tant d’entreprenautes à nous réunir sans savoir que nous risquons de recevoir un dossier plaignant de 50 pages et une demande de 15 000 € de dédommagement…!

En Amérique du Nord l’office québécois de la langue française intègre « entreprenaute » au dictionnaire, nous on a des gars qui se croient malins non seulement en déposant n’importe quel nom du langage courant, mais en voulant monétiser leur petit acte médiocre par des intimidations à la poursuite judiciaire dans le but d’extorquer 15 000 € en accord à l’amiable…. !!! HONTE HONTE HONTE !!!

L’avocat mérite d’être connu aussi, car conseiller un client en acceptant d’engager ce genre de démarches alors que le mot a intégré le Petit Robert… qu’il a été très largement utilisé avant dépôt à l’INPI… bref….

Entreprenautes de l’OpenCoffee réagissons, relayons l’info, postons sur nos blogs!!


entreprenaute


mot-valise, de entrepren(eur) et (inter)naute


Famille étymologique ð prendre, nef

v


â–  Créateur d’entreprise sur Internet.

©Le Petit Robert